fbpx

Petite forme mais bon résultat pour Mathieu Pellegrin

Crédits Photo : H'RY PROD

Cyclisme
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Repoussée en raison du passage de la tempête tropicale Fiona sur l'archipel, "Les 20 tours de Perinet", course incontournable du calendrier cycliste local, se sont finalement tenus ce dimanche 25 septembre 2022. Organisée par l'espoir du Sud, elle sacre Mathieu Pellegrin (Team Cama CDD), toujours à l'affût des bons coups et qui avait envie de performer sur ce tracé mythique.

La pluie, toujours la pluie. Il semblait écrit que cette édition des 20 tours de Périnet serait arrosée. Mais cette fois pas d'annulation, la soixantaine de coureurs engagée va bien prendre le départ pour 20 tours donc et un circuit total de 146 km. C'est la première course majeure depuis le Tour de la Guadeloupe, un bon moyen de tester ce qui reste de forme aux coureurs après une saison très intense. Très rapidement, la configuration de la course sera toutefois modifiée par la chute de plusieurs coureurs en début d'épreuve. En réchappent principalement les coureurs qui avaient choisi de faire la course à l'avant.

S'il n'avait pas choisi de faire la course à l'avant, après l'échec du coup pris par Alexandre Rabineau, Mathieu Pellegrin profite d'une cassure à l'avant et s'en va avec un petit groupe de cycliste parmi lesquels Jérémy Deloumeaux (JCA) et Axel Tallendier (Excelsior). D'abord tranquille, le rythme va monter crescendo, imposé, entre autres par Axel Tallandier. Dans les derniers tours, ils réussissent à faire éclater le groupe. Au final, Pellegrin, plus puissant, s'impose au sprint devant Jérémy Deloumeaux.

Chez les Juniors, qui, eux , devaient boucler 15 tours, c'est Dylhan Boucaud (ACVPB) qui s'impose. 

Réaction du podium 20 tours de Périnet