fbpx

La Régionale 1 Guadeloupéenne change de nom

Régionale 1
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

La Régionale 1 Vito. C'est ainsi qu'il faudra désormais appeler la plus haute division de football en Guadeloupe. L'annonce a été faite le 21 juin 2021à l'Hôtel Canella Beach de Gosier en présence de Jean Dartron, Président de la Ligue Guadeloupéenne de Football et Marius Saytor, représentant de l'entreprise Rubis Antilles-Guyane, actionnaire majoritaire de Vito.

L'objectif de ce "naming" est d'assurer une meilleure visibilité du championnat phare de l'archipel grâce à l'entreprise de stations-essence, mais également de générer des recettes conséquente dans les caisses de la Ligue. C'est la première fois que la société pétrolière s'associe à une compétition sportive, même si elle n'est pas étrangère au "naming" puisqu'elle s'était déja associée aux snack Élizé à Vito Dillon (Martinique).

Dans le cas de la Guadeloupe, il s'agit d'un contrat de trois ans dont les grandes lignes ont été dévoilées, mais dont le contenu reste pour l'heure secret.

Alignement des méthodes 

Le président Jean Dartron l'a annoncé d'entrée de jeu.

C'est certes un partenariat marketing, mais c'est surtout un projet pour développer le football en Guadeloupe. Nous avons les talents, mais pas les moyens pour les développer. Avec la signature de ce contrat de partenariat, c'est un moment mémorable pour le football Guadeloupéen.

Avant de préciser que ce contrat met au cœur de son action les clubs. C'est-à-dire qu'au-delà de l'aspect financier dont les clubs vont bénéficier, des formations à la recherche de partenaires seront assurées par la Ligue et Vito pour les clubs de l'archipel. "Tous les clubs auront une convention avec la Ligue afin qu'ils puissent eux aussi profiter de ce partenariat" a assuré Jean Dartron. Le Président a précisé également que le logo n'apparaîtrait pas pour le moment sur les maillots des clubs mais serait bien entendu visible dans les stades durant les matchs.

De son côté, Marius Seytor s'est également réjoui de ce partenariat. Se prévalant d'avoir une station essence par commune, il entend "pouvoir relayer les efforts fait par la Ligue pour la promotion du football. Par exemple, l'un de nos locataires-gérant est Steeve Bizazène, l'ancien sélectionneur des Gwada Boys." L'objectif est donc clair pour Rubis Antilles-Guyane, faire que les stations Vito soient des repères du football en Guadeloupe. À cet effet, les stations seront des relais de distribution des places pour les matchs de Régional 1 et les matchs des Gwada Boys.

La société Rubis Antilles-Guyane, par le biais de ses stations services Vito est le deuxième réseau de distribution de carburant aux Antilles. La société a racheté les stations services de Shell dans la région en 2005. En 2015, Rubis Antilles-Guyane devient actionnaire majoritaire de la SARA en rachetant les parts de Total.