fbpx

Mondy Prunier part vers une nouvelle aventure Rouennaise

Crédits OSM

Football
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

L'attaquant de la Red Star a signé son premier contrat professionnel d'une durée de deux ans au FC Rouen à l'âge de 21 ans. Il reste à Mondy Prunier une dizaine de jours en Guadeloupe avant de rejoindre ses nouveaux coéquipiers.

Il y a eu d'abord le voyage de Haïti vers la Guadeloupe, puis ce nouveau départ vers l'Hexagone qui signe une nouvelle étape dans la carrière de l'attaquant Haïtien. Mondy Prunier, le buteur de la Red Star, club Pointois évoluant en Régionale 1 et auteur de 13 réalisations cette saison, prêtera désormais ses talents au FC Rouen 1899, club de Nationale 2 (à ne pas confondre avec Quevilly-Rouen Métropole qui monte en Ligue 2). Il a confirmé son engagement il y a quelques jours par le biais de son agent, et bien que d'autres clubs intéressés proposaient des salaires plus alléchants, le FC Rouen a raflé la mise en promettant un encadrement attentif du joueur ainsi qu'un meilleur temps de jeu sur le terrain.

Un environnement familial

C'est la Team Olympi, menée par l'ancien footballeur Christian Payan, qui a pavé le chemin de Mondy Prunier vers les clubs professionnels. La présentation du profil du jeune Haïtien a attiré de nombreux candidat (45 buts lors des 42 derniers matchs tout de même), mais il était important pour la Red Star, qui a accompagné l'évolution du joueur depuis son arrivée en Guadeloupe, tout comme pour l'agent, que l'installation de Mondy soit facilité par un environnement très structuré, quasiment familial, comme l'explique le représentant de son agent Jean Alexandre. 

 

Pour la Red Star, le défi sera maintenant de réussir à remplacer cette pièce offensive. Éric Paulin, le Président du club Pointois n'est pas inquiet. La Red Star est un club formateur qui peut s'appuyer sur ses U17 et U19.

La Red Star a toujours été un tremplin. Je peux dire sans me tromper que nous sommes une des équipes les plus jeunes de la R1. Notre ambition est de nous maintenir en R1 et pour cela, même si nous pouvons compter sur la valeur de nos jeunes, nous aurons besoin à ce poste d'un joueur expérimenté et nous avons déjà quelques pistes. - Éric Paulin, président de la Red Star.

Ces pistes ne mènent pas une nouvelle fois en Haïti. De l'aveu même du Président, de ce côté les choses sont "bloquées" en raison de la crise sanitaire. On devrait connaître très rapidement le nom de celui (ou ceux) qui tentera (-ront) de remplacer l'artilleur Prunier.