fbpx

Dalhiana Rouvillon et Jeanice Laviolette champions France Espoir

De gauche à droite : Dalhiana Rouvillon, Witney Tie, Delphine Nkansa

Athlétisme
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Une semaine après sa finale du championnat de France Élite, Jeanice Laviolette est devenu champion de France Espoir sur 110m haies à Caen (Calvados) devant Kenny Fletcher qui arrache la médaille de bronze. À noter aussi, la superbe performance sur 200m de Dahliana Rouvillon qui devient championne de France en un chrono canon de 24"27.

 

Jeanice Laviolette n'a pas fait sa meilleure performance de l'année sur 110m haies, mais ses 13"84 ont suffi pour remporter le titre de champion de France Espoir. Le Lamentinois est allé chercher sa victoire avec une accélération fulgurante à la dernière haie, passant devant le Nigerien Sanguirou Badamassi licencié à l'Amicale Athlétisme du Roumois qui avait fait toute la course en tête. Sur cette même course, l'ancien pensionnaire du CREPS Antilles-Guyane, Kenny Fletcher, a fait une belle prestation également en 13"98 et repart de Normandie avec une médaille de bronze. Dany Walter (AS Capesterre-Belle-Eau) participait aussi à cette finale. Malheureusement, le Capesterrien n'a pas réussi à passer sous les 14 secondes et se classe 5e.

 

Dalhiana Rouvillon reine du 200

Elle aussi est devenu championne de France Espoir. Dalhiana Rouvillon a survolé l'épreuve du 200m avec un chrono en 24"27 mettant 40 centièmes à la Nordiste Chloé Galet. La sociétaire de l'Entente Athlétique Terre de Gwadloup a réalisé une véritable performance à Caen pour sa première finale de championnat de France sur 200m. Avec ce chrono de 24"27 elle a approché sa meilleure performance (24"20) réalisée le 26 juin 2021 à Baie-Mahault. Lors de cette compétition, l'ancienne licenciée des Aigles des Abymes avait également réussi à passer sous la barre des 12" sur 100m.

Pour ces championnats de France Espoir, Dalhiana est encore une fois passée sous la barre des 12 secondes avec un chrono de 11"92. Mais cela n'aura pas suffi pour que Rouvilllon s'impose en finale, la Guadeloupéenne termine 5e à 20 centième de la première.

Médaille de Bronze pour Lou Trois

Tout comme Jeanice Laviolette, la Bouillantaise avait participé aux Championnats de France Élite à Angers. En Normandie, Lou Trois pourra sans doute être satisfaite de sa finale. Elle a signé un super temps sur 800 de 2'11"92 et termine médaille de Bronze. La demi-fondeuse fait une plutôt bonne année avec son record personnel établi à 2'09"85 à Decines au mois de juin dernier. À Caen, Lou Trois ne s'est pas aligné sur le 1500m.

Deux autres Guadeloupéens ont participé à ces championnats de France Espoir. Mickaël Michely des Aigles des Abymes au saut en longueur et Cédric Luisint de l'Entente Athlétique Terre de Gwadloup au triple saut. Le premier termine 11e du concours avec un saut à 6m40 et le second fini 13e avec un saut à 13m80.