fbpx

Le Wilhem qu'on aime !

Crédits Photo : Alamy

Athlétisme
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le Guadeloupéen transféré depuis peu au Lille Metropole Athlétisme vient de signer une belle performance en conservant son titre de champion de France du 60m lors des France Elite de Miramas. Il obtient dans le même coup son ticket pour les championnats du Monde en salle de Belgrade en mars prochain.

 C'est une véritable performance que signe Wilhem Bélocian à Miramas. Il ne faut pas avoir un oeil de lynx pour remarquer le changement de l'athlète. Très solide, depuis les phases de qualification, il a enchaîné les départs impeccables suivis d'une attaque des premières haies décisives. Résultat, des temps révélateurs avec un 7"54 claqué lors de la dernière série et un 7"53 pour la finale.

 

Cette technique en place lui permet de résister à la pression de Pascal Martinot-Lagarde, pourtant le 3ème performer mondial de la saison sur la discipline. Son adversaire aura lui aussi amélioré son temps puisqu'il arrive en deuxième position avec un très bon 7"58 et une petite erreur sur la dernière haies. Cela faisait plusieurs mois que l'on avait pas vu un Wilhem Belocian aussi solide et aussi déterminé à l'entame de course.

Par ailleurs, le stade Lamentinois fait coup double avec Jeanice Laviolette, lui aussi présent sur cette finale. Très bon dans les series, il boucle la finale en 7"83. Toutefois, ce ne sera pas suffisant pour la qualification vers Belgrade qui nécessitait l'obtention d'un minima à 7"67, il n'en reste pas moins que les performances du jeune Guadeloupéen sont de plus en plus encourageantes.

Pour Kenny Fletcher, le bilan est beaucoup moins positif. Le jeune homme ne passera pas les qualifications.