fbpx

Sunilda Calme et Louis-Mondésir en maîtres à Baillif

Crédits Photo : W.Fresh Photography

Athlétisme
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Une semaine de course pédestre sur le territoire de la ville de Baillif, c’est en substance le programme des « foulées de Bayif », l’événement qui a démarré le 24 juillet dernier, s’est achevé hier avec la victoire chez les hommes du Martiniquais Loïc Louis-Mondésir.

Une édition record montée en un temps record par les organisateurs. À Baillif, 86 coureurs et marcheurs ont pointé le nez à l’appel de l’association sportive le Citizen Club. Après deux ans de crise sanitaire et un pass mal accepté par la majorité des coureurs de l’archipel, c’était, en dehors de la saison régulière, la première grande fête de la course hors stade.

Sur la ligne de départ, plusieurs noms du trail, du triathlon et de la course à pied, mais parmi eux le Martiniquais Loïc Louis Mondésir, champion en titre de l’événement en 2019. Très en forme après une 3ème place au défi du Volcan (Martinique), il va rapidement s’imposer au fur et à mesure des étapes, malgré un Yohan Daubahadour et un Edouardo Patino Gonzalez ultra motivés.

Résultat, à l’issue de la semaine, Loïc Louis-Mondésir conserve son titre et franchit la ligne d’arrivée finale, ce dimanche, en ayant bouclé l’ensemble des courses en 2h04“14 soit près de 6 minutes de mieux qu’en 2019. Daubahadour le suit de près à 3“14 et on retrouve Patino Gonzalez en 3ème position à plus de 4 minutes.
François Roussas (2h11“15) et Eddy Boulate (2h25“32), les coureurs qui avaient pris les 2ème et 3ème place en 2019, ont eu plus de mal à répondre à la concurrence. Cette année, ils se classent respectivement à la 4ème et 10ème place du Général.

Chez les femmes, Sunilda Calme (Moule Triathlon Club) et Roxane Thery (Evasion Sport Passion) se sont livrées un beau duel, finalement remporté par la moulienne avec 3 minutes d’avance. (2h32“37)

« Je suis contente d’avoir gagné. Ça avait mal commencé, mais je me suis accrochée au fur et à mesure des étapes. Roxane a été une bonne concurrence, c’était un beau duel. »

Roxane Thery aura payé quelques difficultés à récupérer des étapes, le long de la semaine.