fbpx

Kokiyoko ! Kòk-la chanté !

Crédits Photo : W.Fresh Photography

Voile
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Après les eaux tranquilles de Petit-Bourg, la flotte de voile traditionnelle s'est retrouvée, le 20 février 2022 sur le lagon remuant de Saint-François. Une étape chère au locataire des lieux, l'équipage Yasala ou à son rival Hugo Thélier, et pourtant, c'est bien un coq de plus en plus entraîné et déterminé qui a secoué le classement de cette nouvelle étape.

Un petit clic ici pour l'ensemble du classement

Saint-François est toujours une étape particulière en voile traditionnelle, et de nouveau, les amateurs ont été servis. Pour cette deuxième étape, rien de comparable avec les saisons dernières. À noter, dans un premier temps, une flotte de plus en plus rondelette avec près de quatre nouveaux équipages qui reviennent sur l'eau, et établissent à 19 le nombre de canots qui ont repris du service. Et, dans un second temps, des équipages que l'on n'avait pas l'habitude de voir aux avants-postes ont montré les dents, contrariant au passage les plans de Jonas Astorga, pourtant bien décidé à peser sur la course.

Tout bon pour Josias

Ainsi, très rapidement, et grâce à un départ relativement efficace, Josias Phillibert, jeune marin formé à l'A.NA.SA et embarqué avec son équipage sur Eger, prend la seconde place de la flotte. Une position qu'il ne lâchera pas. Il va résister à la pression imposée par Jonas Astorga et Guillaume Aubert (Déhé Vwal), deux très bons tacticiens de la flotte. Devant, l'équipage de Steven Foy fait ce qu'il sait faire, rester dans la concentration et la maîtrise, deux qualités qui ont font, en général, des adversaires difficiles à rattraper.

Les cartes du premier challenge Apiyé sont complètement rebattues. Hugo Thélier prend la 5ème position du classement et Mix'Cité, barré par Julien Citadelle, que l'on avait retrouvé sur le podium à Petit-Bourg, redescend à la 11ème place.

Prochaine étape de la saison, le 13 mars, chez les flibustiers de l'A.NA.SA à Sainte-Anne.