fbpx

Thélier conserve son titre de champion de Guadeloupe

Crédits Photo : H'RY PROD

Voile
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Pour cette deuxième journée de championnat, les équipages de voile traditionnelle devaient s'affronter sur un parcours en triangle et à l'occasion de deux mini-régates. Un format qui rappelait un peu celui des challenge apiyé. Malgré une volonté manifeste des équipages de changer bousculer les cartes, c'est finalement Hugo Thélier et son équipage Léwop Sé Nou Osi qui remporte cette 2ème journée et le titre de champion de Guadeloupe.

Deuxième jour, même plan d'eau, format différente et météo plus instable. Les patrons devaient exprimer leur expertise sur le plan d'eau même de Port-Louis en naviguant autour de bouées disposées dans le lagon. L'exercice est connu et les ambitions, au sein même de la flotte sont grandes. Plusieurs patrons ont envie de montrer le maillot, après une régate la veille qui aura obligé certains à subir plutôt qu'à agir.

Francis Rosey à l'attaque

Dès le drapeau du bateau comité baissé, les équipages à la soif de victoire se font connaître. Parmi eux, Francis Rosey patron du Pearl, mais aussi Carl Chipotel avec GRC/FDJ et l'indéboulonnable Guadeloupe Grand Port Caraïbe. Mais Rosey mène bien sa barque et réussi à résister au marquage de Chipotel notamment grâce à des passages de bouées propres et efficaces. 

 

Pour le départ de la seconde régate du jour, de nouveau les cartes sont rebattues. Cette fois, Rosey rate le coche, et c'est un autre outsider, Nicolas Perriet et son équipage Xéria qui prennent les choses en main, au grand dam de Carl Chipotel qui réalise un excellent départ et se retrouve coincé en seconde position de nouveau. Derrière, Ti Cochon-Là patronné par Marcellin Wilbon essaie d'opérer une remontée, après une première manche chaotique, mais n'ira pas plus loin que la 4ème place de la flotte. Pendant ce temps, l'équipage Léwop Sé Nou Osi laisse filer, mais sans jamais trop s'éloigner de la tête de course et en veillant à tenir en respect ses concurrents directs Coq-La et Guadeloupe Grand Port Caraïbes. Une stratégie payante qui lui assure de reconduire son titre de champion de Guadeloupe.

 

Réactions du podium