fbpx

Geoffrey Versin s'incline de peu en demi-finale du Championnat de France

crédit : Instagram _Versin

Boxe
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Après José Salibur en novembre 2021, la Guadeloupe a envoyé un autre de ses boxeurs au Championnat de France Elite à Pontoise (95). Le 10 décembre 2021, Geoffrey Versin du Gwada Boxing Club s’est mesuré, en demi-finale des poids lourds (+91kg), au numéro 2 français Maxime Vaz. Après un combat équilibré, Versin s’est incliné aux points. 

C’était un très gros combat qui attendait Geoffrey Versin pour cette demi-finale du Championnat de France Élite. Maxime Vaz est pensionnaire de l’INSEP, membre de l’équipe de France et numéro 2 français actuel. Malgré cela, le Guadeloupéen a tenu la dragée haute grand et longiligne adversaire en se libérant dans le 2e et 3e round. La victoire, qui revient à Vaz, s’est jouée dans le 1er round. Néanmoins satisfait de son combat, Geoffrey Versin est tout de même satisfait de son combat.

« C’est vrai que je suis rentré dans la compétition assez brutalement. Après 2 ans et demi sans combats, j’ai attaqué la saison par le numéro 2 français, sans combat de « mise en jambes » avant. C’était un peu risqué, mais je me suis rendu compte que j’étais au niveau. Pour remporté la victoire, il m’aurait fallu un peu plus de cardio et un peu de poids en moins. Honnêtement ma victoire je l’ai acquis avant même le combat, puisqu’en deux mois, j’ai perdu près de 20 kilos. Donc ça m'a plu ce que j’ai produit sur le ring, ça inaugure que du bon pour la suite. Il y a d’autres titres à aller chercher, donc ce n’est que le début ». Geoffrey Versin, demi-finaliste des +91kg

En ayant atteint les demi-finales du championnat de France, Geoffrey Versin a montré, tout comme José Salibur auparavant, qu’un boxeur Guadeloupéen peut être dans le top 5 Français tout en s’entraînant au pays. En ces temps de crise sanitaire, cela peut inspirer les plus jeunes de rester en Guadeloupe et tout de même performer.

Revivez quelques images du combat et la décision finale