fbpx

Jeremie crée la surprise contre Salibur

Crédits Photo : OSM

Boxe
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Ce samedi 12 novembre se tenaient les championnats de Guadeloupe de boxe anglaise au gymnase de Capesterre-Belle-Eau. 20 combattants, des catégories minimes à élites sont venus à la conquête de leur titre local. Dans la catégorie Élite, Christopher Jeremie (TBC Boxe) a formidablement tenu tête à José Salibur (GBC).

 

Dès les premières secondes de premier round, on sent que l’affaire sera compliquée pour José Salibur. Pourtant le champion de la Caraïbe des novices, et le quart de finaliste des championnats de France 2021 en a vu d’autres et sait gérer les combats difficiles, pourvu qu’il trouve la faille dans la défense et s’y engouffre. Et cette faille, Christopher Jeremie est monté sur le ring avec la ferme intention de ne pas l’ouvrir. Remuant, précis dans ses coups, il prend plusieurs fois le combat à son avantage et s’arrange toujours pour que les coups de marteau de Salibur n’arrivent pas (trop) à destination. De son côté, Christopher tire parti de la moindre hésitation de son adversaire, admet parfois de changer de rythme et à chaque fois retourne la situation en sa faveur. À la fin de la dernière reprise, les juges tranchent, c’est bien le sociétaire du Tibou Boxing Club (TBC) qui est sacré champion de la Guadeloupe Elite. La récompense de 10 mois de travail acharné.

« Je me suis préparé comme un lion, c’est le champion en titre, José était chez lui sur ce ring. Du coup pendant quasiment 6 jours sur 7 parfois, deux fois par jour j’étais à l’entraînement entouré par le staff et ça a payé aujourd’hui. »

Et ce n’est que le début puisqu’il est aussi qualifié pour les prochains championnats de France 2023.

« Nous avons encore un laps de temps pour monter encore d’un cran en intensité. Le niveau départemental et le niveau national sont complètement différents. Je peux vous dire que nous ne serez pas déçus » promet le jeune homme encore sautillant.

Impressionnant K.O

Pour Haïle Sacile (El Lorino) ce sera en revanche difficile s’il mène tous ses combats de la même manière. Le combat n’aura pas duré que 2 minutes. Son poing surprend littéralement le valeureux Jonathan Pineau (HBC) et l’envoie au tapis. L’arbitre compte… fin du match.

« Je crois qu’il s’est laissé surprendre, c’est un bon boxeur, il est très technique. Mais ça va vite surtout sans casque. Il n’a pas eu le temps de se donner et je pense qu’il y aura une revanche. »

Pour Jean-Pierre Piperol, ce titre de champion de Guadeloupe c’est une belle revanche contre le sort. En effet, depuis la fermeture du Hall des Sports à Pointe-à-Pitre, les entraînements des combattants relèvent du casse-tête.

Ça prouve que nous avons des jeunes valeureux et que nous avons un réel niveau. Sur trois combattants, nous repartons avec deux titres, compte-tenu de notre situation, le bilan est vraiment positif.

Toutefois, le Hibiscus Boxing Club aura pu se rattraper chez les seniors Novice avec Julien Josué. Le jeune homme mène un combat très précis et déborde littéralement son adversaire. Le jeune homme sera compté trois fois par l’arbitre et donc mis hors-course.

« Comme dit mon entraîneur, entraînement dur, combat facile. Nous avons eu des entraînements vraiment éprouvants et je ne dirai pas que c’était un combat simple mais j’ai beaucoup mieux géré. J’ai changé ma boxe, je suis calme et plus analytique. »

Après l’étape locale, les combattants victorieux seront attendus à la Dominique pour les prochains championnats de la Caraïbe.